Pâques, le temps des ruptures pour des ouvertures inattendues

Et nous qui espérions, disaient deux pèlerins sur le chemin d’Emmaüs, ne cachant pas que leur espérance était l’attente d’un homme providentiel, un libérateur.

Un troisième pèlerin, qui n’est autre que le Ressuscité – qu’ils ne reconnaissent pas encore ‑ fait route avec eux, leur partageant l’Ecriture en ce qui le concerne, sa Parole réchauffant leurs cœurs lézardés de peine. Ne diront-ils pas « notre cœur n’était-il pas tout brûlant alors qu’Il s‘entretenait avec nous. Aussi lui offrent-t-ils l’hospitalité : « reste avec nous, il se fait tard, le jour baisse ».

A la fraction du pain, ils le reconnurent.

Le pain rompu les a conduits à rompre avec le doute et les illusions ; à rompre avec l’isolement jusqu’à quitter leur déception.

Le temps des ruptures ne serait-il pas celui de la grâce de Pâques.

Ce lundi de Pâques, il m’était donné de rencontrer à la gare de Lyon une maman nommée Marie qui, avec 3 enfants, plonge dans le désarroi pour être sans travail, sans logement, condamnée à faire le 115.

Sur le quai de cette gare où beaucoup partent vers leur « Emmaüs », elle demande en s’excusant de l’aide, mais ses mains ouvertes recueillent bien des indifférences. L’heure des départs ou des arrivées n’est pas ici celle des voyages intérieurs.

Souvenons-nous, les deux disciples, pour avoir ouvert les yeux, ont reconnu le Ressuscité saisissant immédiatement l’urgence de se lever pour permettre à d’autres de se relever.

La rupture avec les indifférences se révèle la grâce de Pâques pour entrer dans une communion entre terre et ciel, raison et foi, corps et âme, liberté et grâce, temps et éternité.

Quelles ruptures vivrons-nous pour que des « Marie » sortent de l’enfermement qu’est la misère, tombeau de nos Sociétés.

Bernard Devert

Avril 2014

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Pâques, le temps des ruptures pour des ouvertures inattendues

  1. Merci Seigneur pour les Anges sur terre comme vous ,mais il faudrait que vous preniez la parole au 20heures ,car personne peut rester indifférent à une mère avec trois enfants sans toit ,de nos jours c’est une aberration, comment le faire savoir? ….merci pour tout ce que vous faites pour eux prenons tous le relais …..Il est Ressuscité pour tous! Merci Giovanna http://www.vav2014.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s